Des trafiquants d’ossements humains entre les mains de la gendarmerie

Écrit par sur 10 mars 2021

C’est au cours d’une embuscade tendue le 09 mars 2021 au lieu dit Total Ayos que la compagnie de gendarmerie de Yaoundé 1 a interpellé trois individus pour trafics d’ossements humains.

Ces individus sont âgés de 19, 21 et 22 ans.

Les sacs des trafiquants étaient constitués des ossatures complètes de squelettes humains.

Il ressort que ces ossements auraient été exhumés dans une forêt dans la localité de Manjo à quelques kilomètres de Bertoua

Vivement que de tels actes cessent.


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



En ce moment

Titre

Artiste